seigleEn 1950 Pauline Dubuisson, étudiante en médecine, tue son ex fiancé Félix. Elle a 21 ans.
En 1953 s’ouvrent les Assises. Le ministère public requiert la peine de mort.
Ce que la société française juge alors n’est pas qu’un crime passionnel. Des témoins de moralité rappelleront que Pauline a été tondue à la libération.
Enfin Clouzot tirera un film de ce fait divers : « La vérité » avec Brigitte Bardot. 
Lorsqu’elle voit le film, Pauline Dubuisson, choquée par le regard porté sur son acte, fuit au Maroc. Là elle écrira plusieurs carnets, confidences intimes, qui ne seront jamais retrouvés.
Jean-Luc Seigle imagine ces carnets disparus et redonne ainsi une parole à cette jeune fille en livrant par la même occasion un regard sur une époque et ce qui se joue de tragédie humaine dans un tribunal.
Un roman aussi juste que bouleversant qui rend justice à la complexité humaine face aux faits bruts.

Les Sandales d'Empédocle | Mentions légales | Conception par DynAgence.fr, élaboration de site internet a Besançon Réalisé par DynAgence.fr : création site internet à Besancon.