10Les dix nouvelles de La vie secrète du fonctionnaire mettent en scène des salariés de la fonction publique confrontés à un quotidien sclérosant, à la surenchère des réglementations et à l’obsession statistique de leur hiérarchie. A l’occasion d’une rencontre ou d’un moment critique, ils osent (ou rêvent de) briser la routine, faire un pas de côté pour s’affranchir de la norme. Apercevant une occasion de rompre avec la monotonie quotidienne et de peut-être tout reconstruire, certains passent le pas, d’autres hésitent ou ne peuvent s’y résoudre.
Chaque personnage a une voix identifiable, une façon propre de se comporter et d’entrer en résistance avec les contraintes de son activité professionnelle.
Une cadre stressée a recours au covoiturage un jour de grève : sous l’effet de l’ambiance délétère qui règne dans le véhicule, elle en vient à reconsidérer ses priorités… et ses préventions envers le conducteur. Un guichetier SNCF, dont les deux principaux talents consistent à savoir estimer à l’unité près le nombre de clients qui patientent dans la file d’attente et à élaborer des tactiques savantes pour attirer à son guichet les jeunes femmes qui lui plaisent, croit soudain reconnaître sa fille disparue et abandonne son poste pour la suivre.
Avec beaucoup d’empathie et d’humour, ces nouvelles dressent le portrait d’une génération qui s’interroge sur son rapport à un monde du travail de plus en plus « objectivé », une génération qui cherche par tous les moyens à préserver son humanité dans ou hors du cadre professionnel. 
Le stress des fonctionnaires n’est pas – toujours – là où on l’attend.

martDans un paysage sauvage, entre terreur et merveilles, Carole Martinez nous transporte entre Ornans et Mouthier Hautepierre.
Dans ce récit cruel et beau, elle nous raconte Blanche. Blanche mal aimée par son père. Blanche qui n’a pas connu sa mère. Blanche qui rêve d’apprendre à lire et à écrire. Blanche le « chardon » ou « l’eau-vive », qui apprendra à dénouer les fils tortueux du passé pour tenter de tisser son avenir. le sien propre, et non pas celui que la « vieille âme » voudrait lui imposer.
Blanche petite diablesse et ange tout à la fois, s’étonne, s’émerveille, se façonne petit à petit sur
terre qui penche.
Un roman comme une fable effrontée, envoûtante, débordante de désordre, d’accrocs et de poésie!

yanPour qui a lu Les jours les mois les années, une fable magnifique sur le cycle de la vie, le nom de Yan Lianke évoque une rencontre entre beauté et philosophie. Il est aussi engagé politiquement et un grand penseur de la Chine contemporaine. Ce dernier roman, Les chroniques de Zhalie manifeste une forme nouvelle qui est la tentative de dire la Chine contemporaine pour une nouvelle génération d’écrivains, « une manière littéraire originale de montrer une réalité invisible ».

Il s’agit donc ici du destin d’un petit village qui deviendra une métropole par l’action conjointe d’un voleur et d’une prostituée. Parabole d’une Chine contemporaine, ce roman explore les dessous humains d’une aventure folle où l’argent et le pouvoir sont devenus maîtres.

Les Sandales d'Empédocle | Mentions légales | Conception par DynAgence.fr, élaboration de site internet a Besançon Réalisé par DynAgence.fr : création site internet à Besancon.