layaz4

Aujourd’hui mondialement reconnus, les dessins et les peintures de Louis Soutter (1871- 1942) n’ont été remarqués de son vivant que par un cercle restreint de connaisseurs. Parmi eux, Le Corbusier et Jean Giono ont été subjugués par le trait libre de l’artiste, vrai sismographe de l’âme. Formé à la peinture académique, violoniste talentueux, marié à une riche Américaine, puis directeur de l’Ecole des beaux-arts de Colorado Springs, Soutter mène pourtant, dès 1902, une vie d’errance jusqu’à son internement forcé à l’âge de 52 ans dans un asile pour vieillards du Jura suisse. C’est là qu’il parvient à donner forme à l’une des œuvres les plus inclassables de l’histoire de l’art.

Il fallait une langue souple et subtile pour faire ressentir l’étrangeté de cet homme et nous entraîner le long d’une vie marquée par la solitude, ponctuée aussi par quelques éclats de lumière et transportée surtout par la puissance de la création.

martDans un paysage sauvage, entre terreur et merveilles, Carole Martinez nous transporte entre Ornans et Mouthier Hautepierre.
Dans ce récit cruel et beau, elle nous raconte Blanche. Blanche mal aimée par son père. Blanche qui n’a pas connu sa mère. Blanche qui rêve d’apprendre à lire et à écrire. Blanche le « chardon » ou « l’eau-vive », qui apprendra à dénouer les fils tortueux du passé pour tenter de tisser son avenir. le sien propre, et non pas celui que la « vieille âme » voudrait lui imposer.
Blanche petite diablesse et ange tout à la fois, s’étonne, s’émerveille, se façonne petit à petit sur
terre qui penche.
Un roman comme une fable effrontée, envoûtante, débordante de désordre, d’accrocs et de poésie!

yanPour qui a lu Les jours les mois les années, une fable magnifique sur le cycle de la vie, le nom de Yan Lianke évoque une rencontre entre beauté et philosophie. Il est aussi engagé politiquement et un grand penseur de la Chine contemporaine. Ce dernier roman, Les chroniques de Zhalie manifeste une forme nouvelle qui est la tentative de dire la Chine contemporaine pour une nouvelle génération d’écrivains, « une manière littéraire originale de montrer une réalité invisible ».

Il s’agit donc ici du destin d’un petit village qui deviendra une métropole par l’action conjointe d’un voleur et d’une prostituée. Parabole d’une Chine contemporaine, ce roman explore les dessous humains d’une aventure folle où l’argent et le pouvoir sont devenus maîtres.

Les Sandales d'Empédocle | Mentions légales | Conception par DynAgence.fr, élaboration de site internet a Besançon Réalisé par DynAgence.fr : création site internet à Besancon.